Historique


Sans en faire un conte de fées... on pourrait dire "il était une fois en automne 1956".

Ils auraient pu être 12 ou 16, ils se retrouvèrent finalement à 14 "fondateurs" à signer sur un sous-bock, l'engagement de  "faire rennaître carnaval enterré". Pari farfelu, folie de jeunesse ? Peut-être...Toujours est-il que leur coup d'essai fut un coup de maître.

Le dimanche 3 mars 1957, Guillaume COLLARD, 1er prince carnaval de Dolhain, entouré de ses 2 pages Micheline PROUMEN et Josiane SERPE, parcourait fièrement les rues de Dolhain "semant joie et entrain". Quelques musiciens, ses copains du comité des XIV, et de très nombreux sympatisants et curieux, assistèrent, éberlués, à la chevauchée fantastique de ce prince qui à lui tout seul constituait la synthèse parfaite du premier personnage du carnaval. Ancien bonnetier, qui mieux que lui pouvait porter le premier chapeau princier ? Tout jeune brasseur, qui mieux que lui pouvait abreuver sa suite ?

UNE ORGANISATION INGENIEUSE

Se trouvant en présence d'un succès retentissant et inattendu, le jeune comité des XIV n'avait désormais plus le choix : il fallait continuer !

Et les fondateurs : René NOIRFALISE (président), Florent DEBLOND (secrétaire), René PETERS (trésorier), les frères DERECOGNE (Jean et Marcel), les frères SCHYNS (Adolphe et Nico), Jean PAUQUET, Jean MOMMER, Albert HENDRICK (dit Kiki), Victor BECKER, Jean BLANCART, Louis ZIMMERMANN, sans oublier Guillaume COLLARD évidemment persévérèrent.

Leur premier travail fut de trouver un système d'organisation. On peut le qualifier d'ingénieux puisqu'il n'a pas changé (ou si peu) en 46 ans et qu'il a permis au comité des XIV de boucler chaque année avec un boni qu'il s'empressa de partager avec les sociétés ayant pris leur part dans le succès général.

Dans les grandes lignes, il est bon que chacun sache comment "vit" le carnaval de Dolhain, comment il se construit, comment une journée de joie se prépare avec sérieux pendant plusieurs mois.

Le comité des XIV, comité centralisateur pourrait-on dire, se réunit  deux fois par mois, le lundi généralement. Sa première tâche est de récolter une base financière suffisante par le biais des listes de souscription présentées à chaque ménage dolhaintois ainsi qu'aux cafetiers de la localité.

Ce sont les "chineurs" du carnaval qui par tous les temps se présentent chez vous avec le sourire. Et vous les recevez avec le même sourire, les aidez généreusement. C'est ainsi que de porte en porte, d'année en année, un rapport de confiance s'est installé entre les XIV et les Dolhaintois quels qu'ils soient. Le comité se charge aussi de faire imprimer cartes de tombola, programmes du cortège, de récolter les publicités de ce programme, de faire presser les légendaires "cocardes", de conclure des engagements avec les orchestres pour les bals, les fanfares pour le cortège, d'acheter les bonbons acidulés déversés du char princier, de s'occuper des costumes du prince et des pages afin de limiter les frais au maximum à l'heureux élu. Pour que ce poste princier soit accessible à tous, sans discernement, si le comité estime que l'intéressé peut faire honneur au carnaval de Dolhain  et à son renom.

Il y a des tas d'autres tâches et des dizaines de missions discrètes à remplir à longueur d'année. Ce serait trop long à les énumérer toutes.

Les sociétés participant au cortège ont de leur côté un apport essentiel aussi en se chargeant de la vente d'un minimum de cartes de tombola et cocardes. Cette convention à parts égales entre comité des XIV et sociétés locales fonctionne avec efficacité depuis le début !

Puis, il y a les commerçants dolhaintois et autres, généreux et fidèles. Les administrations communales respectives ont également été toujours vigilantes à soutenir une organisation en laquelle elles eurent d'emblée confiance.

QUELQUES DATES MARQUANTES DE  L'HISTORIQUE  DU COMITE :

- Automne 1956 : décision de refaire le Carnaval.

- 3 mars 1957 : 1er cortège carnaval, 1 char princier avec 1 Prince, 2 pages et 13 membres.

- 16 février 1958 : 2ème cortège, 23 sociétés participantes dont 3 fanfares. 1er programme.

1961:

Pour la 1ère fois, 3 bals ont lieu simultanément : au Kursaal Guy Glorian, à la familiale Philippe et son  ensemble et à la salle Schyns Gene Rayp. 
Florent DEBLOND devient président suite au départ de René NOIRFALISE qui cède sa place à Gaston BOURDON.

 

1962:

Le cortège est reporté 3 fois pour cause de crise de la variole et se déroule le dimanche de Pâques.

 

1964:

1ère présence du Prince de Welkenraedt au cortège Dolhaintois. Démission de Jean MOMMER remplacé par Robert FOGUENNE.

 

1966:

10ème anniversaire, Nico SCHYNS devient Président suite à la démission de Florent DEBLOND et arrivée de René DEMONTY dans le comité. Départ également de Victor BECKER remplacé par Claude SEVRIN 

 

1967 :

 Gaston BOURDON quitte le comité et cède sa place à Raymond STABEL

 

1969 :

Catastrophe, le 16 février, il neige à un point tel que le carnaval est reporté au dimanche  de la Pentecôte, le 25 mai sous un soleil de plomb.

 

1970 :
14ème anniversaire.

 

1972 :

 1er prince choisi hors comité, c'est Georges RADERMECKER de la société " les amis  du moulin" qui est élu.

 

1974 :

 Décès de Albert HENDRICK remplacé par André PLUNUS

 

1975 :

1ère participation du comité des fêtes du carnaval de Goé au cortège dolhaintois. Démission de Louis ZIMMERMANN et c'est Jacques LAMOTTE qui nous rejoint.

 

1976 :

 20ème anniversaire. Départ d'Adolphe SCHYNS remplacé par Abdon HARDENNE.

 

1982 :

Démission de René PETERS et de René DEMONTY et arrivées de Jean-Louis DERECOGNE et de Georges STEFFENS.

 

1985 :

Démission de Jean PAUQUET, le comité décide de passer à 16 membres, et c'est l'arrivée de Christian LEJEUNE, Claudy TROUPIN et de Jacques SERVAIS.

 

1987 :


Démission de Guillaume COLLARD et de Robert FOGUENNE remplacés par Roland PEREMANS et Fausto DELMESTRE.
Le 13 octobre, inauguration du local rue J. Bodson, où, dorénavant les réunions du comité auront lieu.

 

1988 :

Départ de Marcel DERECOGNE qui cède sa place à Philippe DECHESNE.

 

1989 :

C'est au tour de Claudy SEVRIN de partir et est remplacé par Louis MOZIN.

 

1990 :

Ce même Louis MOZIN ne fera qu'une saison au sein du comité, c'est Jean VAESSEN qui le remplacera.

 

1991 :

C'est la guerre du golfe qui éclate. Le prince Roland 1er (Peremans) est intronisé, mais 3 semaines plus tard, le cortège est annulé.

 

1992 :

Pas de bal d'intronisation, mais une soirée "Ce soir j'en Prince". Démission de Jacques SERVAIS remplacé par Christian WILDEMEERSCH.

 

1993 :

Départ de Jean BLANCART et arrivée de Charles DE JAEGER.

 

1994:

Cette fois, c'est Claudy TROUPIN qui part  et nous saluons l'arrivée de Pierrot DECHAMPS.

 

1995 :

Démission de Jean DERECOGNE et d'Abdon HARDENNE, nouvelle décision de comité, on reste de nouveau à 14 membres.

 

1999 :

Démission de Charles DE JAEGER , c'est au tour de Jacques SOUPART de nous rejoindre.

 

2002 :

Le président Nico SCHYNS, dernier membre fondateur tire sa révérence en compagnie de Jean Louis DERECOGNE, ils cèdent leurs places à Serge BLANCHY et à Michel Burguet. Jacques LAMOTTE devient notre nouveau président.

 

2003 :



Le comité décide de fêter Nico SCHYNS pour ses 36 ans de présidence et organise à cette occasion la soirée "Nico folies".
Le 26 novembre, lancement du "KIKI de Limbourg", une fine qui a été fabriquée  par le prince Albert 1er HENDRICK dit "KIKI" jusqu'en 1974 année de son décès. Le comité des XIV ayant récupéré la recette l'a remise au goût du jour

 

2005 :
Suite à une décision prise par l'ensemble des 14 membres du comité actuel au vu du travail  qui se présente à l'occasion du 50ème anniversaire, que l'on fêtera au cours de l'exercice 20062007,  le comité passe à 19 membres effectifs.

Les nouveaux membres sont :Didier DECHAMPS, Robert DETHIER, Michel MIGNON, Patrick SACRE et Francis VAN DAMME. Le comité continuera à s'appeler les XIV.

 

2006 :
Pour raison de santé, nous devons malheureusement acter la démission de notre secrétaire Christian WILDEMEERSCH ainsi que de Serge BLANCHY qui seront remplacés par Christian SCHYNS et Bernard DEJARDIN. Le secrétariat sera dès lors assuré par Michel BURGUET.

C'est au mois de novembre que commence les festivités du 50ème anniversaire par la réception officielle au Kursaal. A cette occasion nous fêtons les 4 membres fondateurs encore en vie: Nico SCHYNS, Jean BLANCART, Jean PAUQUET et Louis ZIMMERMANN.

 

2007 :
En cette année de jubilé, le comité à choisi de marquer le coup en présentant un tout nouveau char princier qui sera présenté le samedi du baptême des chars. Imposant, il accueille les fanfares réunies afin de créer une ambiance toute particulière autour du Prince DIDIER Ier (DECHAMPS) qui défilera dans les rues de la localité sous les acclamations d'un public venu découvrir le cortège qui utilisera un nouvel itinéraire.

Malheureusement, en cette fin de jubilé, nous devons acter les démissions respectives de : Francis VAN DAMME, Philippe DECHESNE, Pierrot DECHAMPS et de Raymond STABEL Le comité décide de ne pas les remplacer. Le vice-président Philippe Dechesne sera remplacé par Jean Vaessen.

 

2008:

Départ XIV : Georges Steffens, Roland Peremans, Fausto Delmestré, André Plunus et du président Jacques Lamotte.

Arrivée XIV : Dany Brepoels, Serge Moeris, Serge Lejeune et de Paul Foguenne.

Changement de bureau pour les XIV.

Président Michel Burguet

Vice-président Jean Vaessen

Secrétaire Christian Schyns

Vice-secrétaire Dany Brepoels

Trésorier Paul Foguenne

Vice-trésorier Didier Dechamps.

2012 :
En février, décès de Christian Lejeune remplacé par Patrick Keutgen. Suite à la démission de Robert Dethier, Fabian Defawes intègre le comité.

 

2013 :
Suite au décès malheureux de notre ami Daniel Brepoels et la démission de Jacques Soupart, Renaud Cloes, dit Néné, et Fabrice Hendrick, dit Piwi, entrent dans le comité.

 

2015 :
Pour raisons personnelles, Michel Mignon et Patrick Sacré, tous deux entrés dans les XIV en 2005 démissionnent. Ils sont respectivement remplacés par Régis Grégoire et Jean-Abdon Hardenne.

 

2016 :
Didier Dechamps est remplacé au sein des XIV par Julien Grégoire.